Philippe Besson

Image

Sa présence à la Baule

Philippe Besson sera présent pour le Rendez-vous des écrivains
Le samedi 2 décembre 2017 de 15h00 à 19h00
Le dimanche 3 décembre 2017 de 15h00 à 18h00

Planning en fin de page

 

Biographie

Philippe Besson est écrivain, dramaturge et scénariste français, anciennement homme d’affaires. Il a été également critique littéraire et animateur de télévision.

Il est diplômé de l’École supérieure de commerce de Rouen et titulaire d’un DESS de droit. En 1989, il s’installe à Paris où il exerce une profession de juriste et enseigne le droit social. Pendant près de 6 ans, il sera le bras droit de Laurence Parisot, en tant que DRH puis secrétaire-général de l’Institut français d’opinion publique. Par la suite, il sera DRH de T-Online France – Club Internet.

En 1999, il publie « En l’absence des hommes », récompensé par le prix Emmanuel-Roblès. En 2001, il publie « Son frère » qui sera retenu pour la sélection du Prix Femina. L’adaptation cinématographique avec Bruno Todeschini et Eric Caravaca dans les rôles principaux qu’en fera Patrice Chéreau en 2003, recevra l’Ours d’argent au festival de Berlin.

« L’Arrière-saison », roman publié en 2002, est récompensé par le Grand Prix RTL-Lire 2003, année où paraît « Un garçon d’Italie » qui se voit sélectionné pour les Prix Goncourt et Médicis.

Édité en 2004, son cinquième roman, « Les Jours fragiles » (centré sur les derniers jours d’Arthur Rimbaud), retient l’attention du cinéaste François Dupeyron. En 2006, « L’ Enfant d’octobre » suscite une polémique dès sa sortie. Ce roman raconte l’affaire Grégory sous une forme romancée, alors que les différents acteurs de ce drame sont encore vivants.

Changement de registre en 2007 avec le très mélancolique « Se résoudre aux adieux ». En 2009, il publie « Un homme accidentel », dont l’intrigue se déroule à Beverly Hills et il participe avec d’autres auteurs à « Huit », un recueil de nouvelles sur les objectifs pour le développement. La même année, il s’intéresse encore une fois aux États-Unis dans « La trahison de Thomas Spencer », qui raconte la vie de deux amis nés le même jour.

En 2011, il soutient l’action de l’association Isota qui milite pour le mariage et l’adoption d’enfants par des couples homosexuels. Il réalise en 2014 le documentaire « Homos, la haine » sur France 2.

Son livre « Vivre vite », consacré à James Dean, paraît en janvier 2015, année anniversaire de sa mort.

Il relate sa première histoire d’amour alors qu’il était adolescent dans son roman, « Arrête avec tes mensonges » (Prix des Maisons de la Presse, 2017). La même année, il publie « Un personnage de roman », récit intime de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron.

Image

Ses nouveaux livres

Arrête avec tes mensonges, roman, Julliard – Prix des Maisons de la presse 2017
Quand j’étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J’inventais si bien les histoires, paraît-il, qu’elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J’ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
Aujourd’hui, voilà que j’obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre.
Autant prévenir d’emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale.
Mais un amour, quand même.
Un amour immense et tenu secret.
Qui a fini par me rattraper.

Un personnage de Roman, essai, Julliard
 » Je connaissais Emmanuel Macron avant qu’il ne se décide à se lancer dans l’aventure d’une campagne présidentielle. Et quand il m’a exprimé son ambition d’accéder à l’Élysée, j’ai fait comme tout le monde :
je n’y ai pas cru. J’ai pensé : ce n’est tout simplement pas possible.

Pourtant, au fil des mois, au plus près de lui, de son épouse Brigitte et de son cercle rapproché, sur les routes de France comme dans l’intimité des tête-à-tête, j’ai vu cet impossible devenir un improbable, l’improbable devenir plausible, le plausible se transformer en une réalité.
C’est cette épopée et cette consécration que je raconte. Parce qu’elles sont éminemment romanesques et parce que rien ne m’intéresse davantage que les personnages qui s’inventent un destin.  »

SA PRÉSENCE À LA BAULE

Philippe Besson sera présent pour le Rendez-vous des écrivains
Le samedi 2 décembre 2017 de 15h00 à 19h00
Le dimanche 3 décembre 2017 de 15h00 à 18h00

Il participera à trois tables rondes :

Samedi 2 décembre 2017 à 15h00 dans l’Auditorium (fin : 15h45)
Secrets de famille, mensonges et non-dits
Avec Irène Frain et Gilles Paris
Table ronde animée par Evelyne Jousset

Samedi 2 décembre 2017 à 18h00 dans l’Auditorium (fin : 18h45)
Pourquoi écrire quand il est si simple de ne rien faire ?
Avec Janine Boissard, Christian Boyer, Jean-Christophe Buisson, Laure Buisson, Laurence Debray, Irène Frain, Anne Goscinny et Stéphanie des Horts
Table ronde animée par Stéphane Hoffmann

Dimanche 3 décembre 2017 à 15h00, Espace Pierre Sastre (2ème étage) (fin : 15h45)
Vive le président !
Avec Christian Boyer
Table ronde animée par Evelyne Jousset

En dehors des tables rondes, vous pourrez retrouver Philippe Besson en salle Brière, chez nos libraires.