Véronique Cabut

Image
Sa présence à la Baule
Véronique Cabut sera présente pour Le Rendez-vous des écrivains.
Le samedi 30 novembre 2019 de 14h30 à 20h00
Le dimanche 1er décembre 2019 de 15h00 à 19h00
Planning en fin de page

Biographie

Femme du dessinateur, Véronique Cabut s’attache à construire la mémoire de Cabu depuis la tragédie du 7 janvier 2015, notamment par des livres et des expositions, ainsi que par la création de la Duduchothèque, ouverte depuis un an à Châlons-en-Champagne.

Image

Les livres

Vive les comédiens, Cabu  (Michel Lafon)

Amoureux du théâtre, fasciné par les comédiens et spectateur assidu de la Comédie-Française, Cau (1938-2015) illustre la chronique Théâtre du Figaro entre 1969 et 1971. Avec un regard souvent plus critique et exigeant, il commente régulièrement l’actualité du spectacle dans Hara-Kiri, puis Charlie-Hebdo. Le Théâtre l’a toujours inspiré, jusque dans ses dessins politiques pour Le Canard enchaîné. Il crée également les affiches de près d’une centaine de pièces.

À sa manière, Cabu révolutionne l’art de la critique théâtrale, en lui apportant un souffle nouveau, une liberté graphique et d’esprit hors pair.

 

Cabu, une vie de dessinateur, Jean-Luc Porquet (Gallimard)

À quinze ans, Cabu publie son premier dessin dans la presse. Pendant plus de soixante années, pas un jour sans qu’il n’ait pris son crayon. Dessin d’humour, caricature, reportage en France et à travers le monde, illustration, improvisation en direct à la télé : Cabu a tout fait. Inventé des archétypes, comme le Grand Duduche et le Beauf. Fait partager ses passions pour le jazz et Charles Trenet. Mené des combats sans relâche pour le pacifisme, l’écologie, la liberté d’expression, la tolérance. Cabu gardait tout, carnets de croquis, photos, coupures de presse, documentation, pièces de procès¿ Cette biographie très documentée est écrite par Jean-Luc Porquet, qui a bien connu Cabu et interrogé tous ses proches, famille, amis, collègues. Elle s’appuie également sur des archives incomparables communiquées pour la première fois par sa femme Véronique. Elle nous permet de redécouvrir un dessinateur mais aussi un homme exceptionnel.

 


SA PRÉSENCE À LA BAULE

Véronique Cabut sera présente pour Le Rendez-vous des écrivains.
Le samedi 30 novembre 2019 de 14h30 à 20h00
Le dimanche 1er décembre 2019 de 15h00 à 19h00

Véronique Cabut présentera, en présence du réalisateur,  le portrait de Cabu réalisé par Jean-Marie Pasquier.

14h30 – 16h30 Auditorium (1er étage)

Projection du film « Tu t’es vu sans Cabu ? »

Puis conversation avec
– Véronique Cabut
– Vincent Lisita
– Jean-François Pitet
– Jean-Marie Pasquier
– Patrick Sichère

Véronique Cabut participera aussi à un débat le dimanche 1er décembre 17h30 – 18h00 Auditorium (1er étage)
D’autres livres que les leurs

Avec Véronique Cabut, Arthur Lochmann, Eric Neuhoff, Jean-François Pitet, Jacques Santamaria, Jean et Marie-Josée Tulard.

En dehors de ces tables rondes, vous pouvez retrouver Véronique Cabut sur le stand de la librairie Lajarrige en salle Brière (1er étage)