Inscriptions en ligne pour les Rendez-Vous de La BaulePlaces limitées : inscrivez-vous !
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Les conditions sanitaires nous contraignent à restreindre le nombre des spectateurs que nous pouvons accueillir. Ce nombre étant atteint, les réservations pour le rendez-vous avec Raphaël Enthoven à 18h00 sont fermées.

Merci de bien vouloir nous prévenir si, inscrit, vous ne pouvez plus venir, et ce afin de permettre aux personnes sur liste d’attente d’entrer dans l’Auditorium.

À partir de 19h00, au moment de la séance de signatures, vous pourrez, même si vous n’avez pas pu assister au Rendez-vous de 18h00, venir faire signer un livre à notre invité. Et ce, bien sûr, dans le respect des gestes barrière, du port du masque et des distances requises.


Raphaël Enthoven enseigne la philosophie. Auteur de plusieurs essais, Le Temps gagnéest son premier roman. C’est une mise à nu brute et émouvante. Il signe le roman de toute une vie.

Entre la rue de l’Ancienne Comédie et le boulevard du Montparnasse, un enfant trimballe entre ses deux foyers son émerveillement et son ennui. Les claques d’un beau-père violent, l’idolâtrie pour un père fantasque, une grand-mère adorée, des professeurs admirés… Ce sont sous ces figures tutélaires que l’enfant grandit, dans un Paris qui fleure bon les années 80, entre Rocky Balboa et Spinoza.
Des joies et des traumatismes de son enfance, aux révoltes adolescentes jusqu’aux premières passions, Raphaël Enthoven choisit d’entrer en littérature par la grande porte de l’autofiction. Il propose une flânerie dans ses souvenirs avec la verve et l’érudition qu’on lui connaît.
C’est une mise à nu littéraire sincère, audacieuse, dans laquelle personne n’est épargné et surtout pas lui-même. On suit avec enthousiasme ce jeune homme qui traverse une époque, croquant la grandeur comique d’une bourgeoisie intellectuelle et les errances d’un adolescent qui cherche sa place parmi les monstres sacrés de son enfance.
En parvenant à exprimer l’universel par le particulier, Raphaël Enthoven livre un premier roman où s’exalte son imaginaire et s’exprime la trajectoire des sentiments et de l’âme humaine grâce à une langue virtuose, cruellement drôle et secrètement tendre.

Partagez cet article !

Aller en haut