Accéder au menu atlantia

Calendrier des événements › Les anciennes rencontres

"Je vous aiderai à vivre, vous m'aiderez à mourir" "De Gaulle, l'album inattendu"
Nathalie Saint-Cricq, Patrice Duhamel, Jacques Santamaria

Pour ouvrir le 9ème Rendez-vous des écrivains, nous vous proposerons une rencontre avec Nathalie Saint-Cricq, Patrice Duhamel et Jacques Santamaria.
La première vient de publier « Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir » (éditions de l’Observatoire), récit racontant les dernières années de la vie de Clemenceau, embellies par l’amitié amoureuse qui le lia à Marguerite Baldensperger, une éditrice de quarante ans sa cadette.
Il y est question de passion, un peu de la guerre et, beaucoup, de politique.

Patrice Duhamel et Jacques Santamaria ont, de leur côté, édité « De Gaulle, l’album inattendu » (éditions de l’Observatoire), soit le général de Gaulle racontée par une soixantaine des des meilleures signatures, avec des photographies émouvantes et fortes

Début : 18 juin 2021 18 h 00 min

Fin : 18 juin 2021 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence sur le site.

Arrêtez de vous priver !
Professeur David Khayat

LES RÉSERVATIONS SONT OUVERTES POUR CE RENDEZ-VOUS

Longtemps chef du service d’oncologie de la Pitié-Salpêtrière, premier président de l’Institut national du cancer (INCA), le professeur David Khayat est aussi un bon vivant qui fustige les injonctions hygiénistes qui poussent notre époque à une « extrême santé » morbide
Face à la multiplication des diktats sanitaires, le Professeur David Khayat prône une autre approche, à l’encontre des idées reçues. Il faut en finir avec la culpabilité, véritable poison pour notre équilibre !
« Promis, demain j’arrête !
Qui n’a jamais prononcé ces paroles après une soirée trop arrosée, un repas trop copieux, sans parler de la dernière cigarette du paquet ?
Les interdits sont partout, d’où cette culpabilité qui s’est généralisée. Il est temps de retrouver notre liberté de santé.
De récentes études le confirment : la culpabilité est le pire ennemi de notre santé. 
Profil par profil, nous allons découvrir ensemble comment il est possible de gérer dans la vie de tous les jours nos péchés mignons et autres excès. Oui, je l’affirme, nos petites faiblesses peuvent devenir nos atouts. Alcool, tabac, sucre, sel, soleil, écrans, tout est possible aujourd’hui. 
Bien vivre sans se priver n’est pas une promesse, mais votre assurance santé. Si j’y suis arrivé, pourquoi pas vous ? »
Professeur David Khayat

Début : 14 juin 2021 18 h 00 min

Fin : 14 juin 2021 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence

Le Temps gagné
Raphaël Enthoven

Les conditions sanitaires nous contraignent à restreindre le nombre des spectateurs que nous pouvons accueillir. Ce nombre étant atteint, les réservations pour le rendez-vous avec Raphaël Enthoven à 18h00 sont fermées.

Merci de bien vouloir nous prévenir si, inscrit, vous ne pouvez plus venir, et ce afin de permettre aux personnes sur liste d’attente d’entrer dans l’Auditorium.

À partir de 19h00, au moment de la séance de signatures, vous pourrez, même si vous n’avez pas pu assister au Rendez-vous de 18h00, venir faire signer un livre à notre invité. Et ce, bien sûr, dans le respect des gestes barrière, du port du masque et des distances requises.


Raphaël Enthoven enseigne la philosophie. Auteur de plusieurs essais, Le Temps gagnéest son premier roman. C’est une mise à nu brute et émouvante. Il signe le roman de toute une vie.

Entre la rue de l’Ancienne Comédie et le boulevard du Montparnasse, un enfant trimballe entre ses deux foyers son émerveillement et son ennui. Les claques d’un beau-père violent, l’idolâtrie pour un père fantasque, une grand-mère adorée, des professeurs admirés… Ce sont sous ces figures tutélaires que l’enfant grandit, dans un Paris qui fleure bon les années 80, entre Rocky Balboa et Spinoza.
Des joies et des traumatismes de son enfance, aux révoltes adolescentes jusqu’aux premières passions, Raphaël Enthoven choisit d’entrer en littérature par la grande porte de l’autofiction. Il propose une flânerie dans ses souvenirs avec la verve et l’érudition qu’on lui connaît.
C’est une mise à nu littéraire sincère, audacieuse, dans laquelle personne n’est épargné et surtout pas lui-même. On suit avec enthousiasme ce jeune homme qui traverse une époque, croquant la grandeur comique d’une bourgeoisie intellectuelle et les errances d’un adolescent qui cherche sa place parmi les monstres sacrés de son enfance.
En parvenant à exprimer l’universel par le particulier, Raphaël Enthoven livre un premier roman où s’exalte son imaginaire et s’exprime la trajectoire des sentiments et de l’âme humaine grâce à une langue virtuose, cruellement drôle et secrètement tendre.

Début : 13 octobre 2020 18 h 00 min

Fin : 13 octobre 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence

Irène Frain est écrivain. Parmi ses romans les plus connus : Le Nabab (Lattès, 1982), Secret de famille (Lattès, 1989), Devi (Fayard, 1993), L’Homme fatal (Fayard, 1995), Les Naufragés de l’île Tromelin (Michel Lafon, 2009). Le Seuil a publié d’elle deux récits autobiographiques : Sorti de rien (2013) et La Fille à histoires (2017), ainsi qu’un récit biographique : Marie Curie prend un amant (2015).

Nous sommes à 25 km de Paris, dans une banlieue triste avec ses centres commerciaux déshumanisés, ses pavillons et sa routine. Une vieille dame, qui vivait seule au bout d’une impasse, a été sauvagement attaquée et est morte de ses blessures à l’hôpital, après être restée sept semaines dans le coma. Cette vieille dame, c’était Denise, la sœur d’Irène Frain. Une sœur aînée qui a beaucoup compté car elle adorait l’art, les livres, et elle avait amené de la beauté dans l’enfance de la petite Irène.
Irène Frain, révoltée par la façon dont la justice a traité la mort de cette sœur, décide de raconter cette histoire. Le récit, très littéraire, déroule dans un double mouvement le silence de la justice, qui traite ces gens-là comme des invisibles, et le silence familial auquel elle s’est confrontée et qui l’a poussée à devenir l’écrivain. Finalement, l’écrivain, celui qui pose des mots sur l’indicible, n’est-il pas celui qui répare ?

Début : 12 octobre 2020 18 h 00 min

Fin : 12 octobre 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence sur ce site

Jean-Pierre Chevènement viendra présenter ses Mémoires, « Qui veut risquer sa vie la sauvera ».

Jean-Pierre Chevènement parlera aussi de son livre précédent, paru en 2019, « Passion de la France. »

« Jean-Pierre Chevènement jouit dans l’opinion d’une estime qui dépasse tous les clivages. On reconnaît à son caractère et à sa pensée une force et une cohérence qui lui valent respect et admiration. Ses livres sont inspirés par sa connaissance de la société française et par une vision de notre histoire en relation avec celle des autres peuples. Ce volume illustre les moments forts de son expression publique, tout au long d’un demi-siècle de vie politique, et regroupe les grands thèmes qui donnent sens à son engagement : la Nation et la République, l’État et le citoyen, l’Europe et la relation franco-allemande, le défi de l’islam radical… Le lecteur pourra ainsi apprécier l’évolution de la pensée de Jean-Pierre Chevènement et sa continuité depuis qu’adolescent il s’est irrésistiblement senti attiré par la politique. Son sens, pour lui, n’a jamais changé : c’était l’Histoire en train de se faire, et pas n’importe quelle histoire, celle de la France. On ne naît pas impunément en 1939. C’est de la brûlure suscitée par une défaite sans précédent qu’est née sa « passion » de la France, au sens premier du terme : une souffrance naturellement sublimée. Jean-Pierre Chevènement revient ici sur cinquante ans d’engagement politique inspiré par l’idée d’une République de justice et d’exigence. Il évoque son admiration pour Charles de Gaulle, ses relations complexes avec François Mitterrand, ses combats, au sein et en dehors du Parti socialiste, une fois reconnues « les impasses de la gauche », jusqu’à l’élection d’Emmanuel Macron, dont il fournit ici une subtile analyse. En un temps de grande incertitude, en France comme dans le monde, cet ouvrage offre à nos dirigeants comme à chaque citoyen le solide ancrage d’une conception républicaine de la nation, à la fois rempart contre l’extrémisme et tremplin d’une refondation. »

Début : 8 octobre 2020 18 h 00 min

Fin : 8 octobre 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence sur ce site

Ivan Rioufol est journaliste, éditorialiste au « Figaro » et essayiste. Chez Fayard, il a publié « La fracture identitaire », aux PUF « De l’urgence d’être réactionnaire » et chez Pierre-Guillaume de Roux « La Guerre civile qui vient » et « Les traîtres »

Son nouveau livre est un recueil de ses chroniques données au « Figaro » en 2019 et 2020

Début : 2 octobre 2020 18 h 00 min

Fin : 2 octobre 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence sur ce site

Catherine Ceylac est journaliste et productrice.
Elle a présenté pendant plus de 20 ans Thé ou Café sur France 2.

« À l’amour à la vie » a pour désir d’honorer la vie avant toute chose, en évoquant le rapport amoureux aux autres. Catherine Ceylac demandé à 14 femmes et hommes dont la notoriété n’est plus à faire de raconter leur vie amoureuse. « Ils se sont livrés avec abandon et le résultat est d’une infinie richesse. Ils sont écrivains, comédien, chanteur, réalisateur, dessinateur, cuisinier, journaliste. Je les ai rencontrés en tête-à-tête dans leur intimité et ils m’ont tous accordé du temps jusqu’à en oublier l’heure. Ils vont surprendre, émouvoir, ébranler. »

Ces grands témoins sont François Berléand, Sandrine Bonnaire, Louis Chedid, Thomas Dutronc, Flavie Flament, Philippe Geluck, Marianne James, Chantal Ladesou, Marc Lévy, Mimie Mathy, Helena Noguerra Guy Savoy.

Photo: Éric Matheron-Balaÿ (c) Flammarion

Début : 2 mars 2020 18 h 00 min

Fin : 2 mars 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence

Auteur de plus de quarante livres – romans, essais, récits, poésie – qui lui ont valu de nombreux prix littéraires, Denis Tillinac, fin analyste de l’air du temps, est notamment l’auteur du Dictionnaire amoureux de la France et du Dictionnaire amoureux du catholicisme.

Un Dictionnaire amoureux pour célébrer l’année de Gaulle. En 2020 seront commémorés les 130 ans de la naissance et les 50 ans de la disparition du général de Gaulle, ainsi que les 80 ans de l’Appel du 18 Juin, acte fondateur de la dernière saga héroïque de l’histoire de France.
Aventurier shakespearien aux prises avec des ennemis innombrables, de Gaulle a imaginé le roman de sa vie, et l’a imposé sur le théâtre tragique de l’Histoire en amoureux d’une France qui aujourd’hui encore lui doit presque tout.
Il fut un héros aux frontières de la folie. Un chef de guerre longtemps seul contre tous. Un homme d’État visionnaire dans la lignée de Richelieu. Un écrivain dans le sillage de Chateaubriand. Par ailleurs, un méditatif lourd de mystères. Dans son incroyable saga il a enrôlé des personnages fascinants, baroudeurs et moines-soldats d’un idéal chevaleresque.
Le gaullisme est une leçon de morale – celle de l’insoumission – et de panache, avec sa part de romantisme noir.
Denis Tillinac a voulu, avec son lyrisme d’écrivain et les références de sa génération, honorer sa dette en érigeant au Général le tombeau qu’il mérite. Les cœurs vaillants français du xxie siècle y trouveront de quoi exalter leurs ardeurs ; les nostalgiques des riches heures de notre histoire s’y ressourceront. Et s’ils le souhaitent nos gouvernants y découvriront l’art de conduire à bon port ce bateau souvent ivre : la France.

Début : 19 février 2020 18 h 00 min

Fin : 19 février 2020 18 h 00 min

Lieu : Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence

Souvenirs, souvenirs
Catherine Nay

Catherine Nay effectue toute sa carrière dans le journalisme politique, à L’Express d’abord, puis à Europe 1 à partir de 1975, où elle travaille encore aujourd’hui en tant qu’éditorialiste. Elle intervient aussi régulièrement dans l’émission C dans l’air sur France 5. Elle a publié Le Noir et le Rouge (1984, prix Aujourd’hui), Le Dauphin et le Régent (1994) et Un pouvoir nommé désir (2007) aux Editions Grasset.

« Je serai journaliste », se promet très tôt la jeune provinciale de Périgueux. Pourquoi ce métier ? Par goût de l’écriture ? Pour partir en reportage et raconter le monde ? Non, pour être libre.
Après une enfance heureuse au sein d’une famille aimante et protectrice, Catherine Nay accomplit peu après son arrivée à Paris un rêve qui fut celui de tous les journalistes débutants dans les années 1960 : entrer à L’Express, la meilleure école de presse à cette époque, sous la double houlette de Jean-Jacques Servan-Schreiber et, surtout, de Françoise Giroud. Elle y trouve une sorte de seconde famille. La figure de Françoise Giroud, dont elle nous révèle ici des aspects inattendus, domine ces années. Elle incarne pour elle un modèle à la fois d’observatrice des moeurs de son temps et de femme de caractère.
Catherine Nay a obéi dans sa propre existence à ce même désir de liberté et d’indépendance. Elle évoque ici pour la première fois sa rencontre en 1968 avec l’un des grands acteurs de la Ve République, Albin Chalandon, resté cinquante ans plus tard le grand amour de sa vie.
Devenue familière des coulisses du monde politique, elle nous offre dans le premier volume de ses mémoires, entre portraits à vif et anecdotes savoureuses, un récit original et perspicace, plein d’humour, d’intelligence et de vivacité, des règnes successifs de Pompidou, Giscard et Mitterrand, jusqu’à l’élection de Jacques Chirac, une chronique intime de cet univers de passions où s’affrontent des personnages hors normes dont elle recueille les confidences, décrypte les facettes les plus secrètes ou les mieux dissimulées.
Sous le regard de cette enquêtrice aguerrie, le pouvoir apparaît tel qu’il est, avec ses rites, ses pratiques, ses grandes et petites rivalités : une comédie romanesque faite de sensibilités particulières, par-delà les idées et les convictions. Catherine Nay la raconte sans cacher ses coups de coeur ni ses partis pris.
Librement !

Photo: Éric Fougère

Début : 12 février 2020 18 h 00 min

Fin : 12 février 2020 18 h 00 min

Lieu : Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence sur ce site

« La bienveillance est un sentiment qui nous dépasse et nous transcende, tout en nous offrant le plaisir gratifiant de placer parfois, même sans raison objective, l’intérêt d’autrui au-dessus du nôtre. »

Début : 16 janvier 2020 18 h 00 min

Fin : 16 janvier 2020 18 h 00 min

Lieu : Palais des Congrès Atlantia

Téléphone : 02 40 11 51 51

Adresse :

119 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule, 44500, France

Prix : Gratuit. Merci d'annoncer votre présence

Contact

Under these extreme circumstances, star-ting from this Friday (March 27th) until April 30th, the orders you place on our store might be delayed. Please reach out to us via email, phone, and live chat as usual, and our colleagues at Customer Support will continue answering your questions. We truly appreciate your understanding in this period.

Due to the recent government recommen- dations regarding the coronavirus out- break around the world, we decided to limit the amount of staff in our warehouse and shipping departments.

COVID-19 Information