Inscriptions en ligne pour les Rendez-Vous de La BaulePlaces limitées : inscrivez-vous !
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Rescapé du Bataclan, Victor Rouart dénonce, au-delà de son parcours de reconstruction, le climat de « lâche soulagement » qui règne en France depuis la vague d’attentats, et appelle à un sursaut politique et citoyen contre le terrorisme.

Rescapé du Bataclan, Victor Rouart dénonce, au-delà de son parcours de reconstruction, le climat de « lâche soulagement » qui règne en France depuis la vague d’attentats, et appelle à un sursaut politique et citoyen contre le terrorisme.
Victor était au Bataclan ce soir du 13 novembre 2015. Dès le début de l’assaut, une balle de Kalachnikov lui transperce les deux jambes. Il vit le reste de la prise d’otage au sol, au milieu de la fosse de la salle, entouré de victimes. Récupéré par la BRI puis les pompiers de Paris, il passe « à quelques minutes de la mort » selon les soignants. La suite, ce sont de nombreuses opérations, des miracles accomplis par le corps médical, mais aussi des moments de doute, de douleur. Et le début d’une longue méditation : comment, et pourquoi un tel attentat peut-il arriver, en France en ce début de XXIe siècle ? Comment la République a-t-elle pu laisser s’installer une telle tension sur son sol ? Qui sont les responsables ? Dirigeants politiques, journalistes… nombreux sont ceux qui évitent soigneusement d’aborder les problèmes de la société française pour leur préférer un beau récit sur la résilience de la nation. Non, les bougies aux rebords des fenêtres ne doivent pas constituer l’alpha et l’oméga de la réaction d’une nation face à des actes terroristes faisant plusieurs centaines de victimes. Oui, la France ne pourra faire l’économie d’un débat en profondeur sur son identité et ses valeurs, et avec des répercussions très concrètes sur la citoyenneté.
Réprimer le fanatisme, défendre les citoyens et leur faire justice avec force, lutter contre le communautarisme, ce n’est pas le propre d’une nation belliqueuse, mais d’un pays civilisé.

« Un témoignage poignant et un cri du coeur contre l’immobilisme politique et la résilience stérile et hypocrite qui envahissent la société et fragilisent notre République. »

Trois mois après le début du procès des auteurs des attentats du 13 novembre 2015, au cours duquel il sera amené à témoigner, Victor Rouart appelle à un sursaut politique et citoyen contre le terrorisme.

Victor Rouart est journaliste. Luc-Antoine Lenoir est journaliste au Figaro. Il est l’auteur de Résister sur les mers, une histoire de la marine française libre (Le Cerf, 2018). Ils vivent à Paris (16e et 6e).

Partagez cet article !

Aller en haut